Vanil Noir

Caractéristiques de la réserve

La réserve naturelle du Vanil Noir est située au coeur des Préalpes occidentales, à cheval sur les cantons de Fribourg et Vaud. Au total, la réserve couvre 15 km2, dont 9.8 km2 sont la propriété de Pro Natura, le reste étant constitué par des servitudes.
La partie fribourgeoise de la réserve s’étend sur les communes de Charmey et Granvillard et comprend les vallons de Bounavaux et des Morteys. Ces vallons s'étendent de part et d'autre du sommet du Vanil Noir (2389 m, le plus haut sommet du canton).
Cette réserve présente un grand intérêt esthétique et scientifique. Grâce à sa flore exceptionnelle, elle obtenait le statut de réserve naturelle en 1983, par arrêté du Conseil d’Etat.

Le rôle de Pro Natura

Diverses menaces couraient sur le site avant sa mise sous protection. En effet, la surexploitation des pâturages et le pacage des moutons, mais aussi la cueillette abusive, les aménagements touristiques et routiers et les activités militaires étaient une réelle menace pour ce milieu fragile. C’est pourquoi, en 1966 déjà, la commission intercantonale de Pro Natura initia la création d’une réserve botanique. Puis, par l’acquisition progressive de parcelles, Pro Natura constitua une vaste réserve. Aujourd’hui, elle comprend les vallons fribourgeois des Morteys et de Bounavaux, ainsi que les secteurs vaudois des Bimis et de la Pointe de Paray.

La biodiversité de la réserve

Cette réserve abrite une flore très riche ; on y trouve plus de 500 espèces ! Pour n’en citer que quelques-unes : Orchis moucheron, Lys martagon, Aconite tue-loup, Paradisie faux-lis ou encore Erable sycomore. C’est grâce à la grande variété de conditions d’habitats (pente, ensoleillement, humidité, altitude, etc.) offertes par la réserve que tant d’espèces y trouvent leur compte. On y trouve en outre une tourbière d’importance nationale.
La faune aussi est variée. On recense plus de 70 espèces de papillons, et de nombreuses espèces d’oiseaux, reptiles et amphibiens. La marmotte et le bouquetin, réintroduits respectivement en 1883 et 1954, tiennent compagnie aux quelques 200 chamois qui peuplent le site.

Les vocations de la réserve

En plus de sa faune et de sa flore remarquables, la région du Vanil Noir représente un paysage préalpin d'une beauté particulière. Il est composé d'une mosaïque de milieux forestiers, de pâturages, de biotopes secs et humides et de zones minérales. La région figure à l'Inventaire fédéral des paysages, sites et monuments naturels d'importance nationale (IFP) ainsi qu'à l'Inventaire des districts francs fédéraux (ODF – réserve de chasse). Il convient donc de veiller à une utilisation modérée et durable de ce milieu, en favorisant l'exploitation traditionnelle des alpages.

Les mesures de gestion

La gestion de la réserve naturelle du Vanil Noir est assurée par Pro Natura Fribourg et Pro Natura Vaud. Elle comprend diverses mesures, notamment l’information du public, l'entretien des infrastructures, la gestion durable des alpages en collaboration avec les fermiers et armaillis ou encore la préservation de la faune et de la flore.

 

Etat: octobre 2014

 

tl_files/images/Nouvelles Images/Reserves/Vanil3.JPG

La réserve du Vanil Noir offre un spectacle magnifique. © Pro Natura Fribourg

 

Pour les réservations dans les cabanes, prière de vous adresser au CAS-Gruyères, locataire des cabanes.